C’est ma photo

Ceci est le portrait qu’un photographe a fait de moi en CP. Pour la photo individuelle ma mère a demandé à ce que je puisse poser seule sans mon frère. Ce jour là, je m’en rappelle comme si c’était hier. Maman m’avait mise une robe à fleur et à froufroux exprès pour ce jour, elle voulait que je sois la plus jolie. Ah les mères, c’est toutes les mêmes, vous le savez. Elle m’avait coiffée d’une  petite queue de cheval et parfumée comme presque tous les matins. Avant de partir ma maman m’a répété : « ne te salis pas, Withney, ne te salis pas, et n’oublie pas le sourire c’est plus joli ». Car elle me connaissait bien, elle savait bien que moi j’étais un vrai garçon manqué et le fait de porter une robe ne changeait rien, elle savait aussi que quand je ne connaissais pas une personne à cette époque là, je ne riais pas pour elle. Pourtant, ce jour j’ai failli craquer et lui montrer mes dents car le photographe avait amené avec lui  un petit schtroumph rouge et bleu très rigolo qu’il brandissait. Moi, je me retenais de ne pas craquer, quoique si on regarde bien on voit que je ne suis pas triste du tout. La prise de la photo n’a duré qu’un instant puis il à fallu retourner en classe, j’ai boudé car je voulais le garder ce schtroumph, mais bon ma crise n’a duré que quelques minutes car quand j’ai vu mes copines je me suis arrêtée et j’ai été jouer.
Et aujourd’hui, quand j’y repense ça me fait rire car je me dis que j’ai bien changé depuis.

Withney

C’est ma photo

Cette photo me rappelle des souvenirs de mes premier jour de naissance. C’est juste deux jours avant le nouvel an. C’est le plus beau jour de la vie de mes parents et de moi, le jour de ma naissance. D’après ce que mes parents me disaient, j’etais un bébé qui aime beaucoup être dans les bras de ma maman, et je demande beaucoup à boire du lait. Et j’etais vraiment un bébé très adorable,  j’aimais  beaucoup jouer avec une girafe en peluche, et  c’était mon meilleur jouet et  je ne pouvais pas m’en passer.  Mon père, d’après ce qu’il me dit quand il voit cette photo, c’était le plus beau jour de sa vie.

Riddick

C’est ma photo

Cette photo me rappelle comment j’étais avant, souriante comme toujours avec une expression de joie.
Ce jour là assise dans le salon, à côté des meuble, dos à la télé, je m’amusais tout en marchant, quand soudain je suis tombée.
Je gardais un sourire malgré ma chute, quand ma mère décide de me prendre en photo.
Ce jour là je portais déjà mes deux petite et belles dents tout en ayant les yeux qui scintillent et un sourire mignon, à mon avis.
J’aimais beaucoup m’amuser et rigoler comme en ce moment d’ailleurs.
Je pense que cette journée était magnifique et que l’on me faisait beaucoup rire, vu mon sourire et mon regard.

MAMBA

C’est ma photo

Toujours tête en l’air, une chose qui jusqu’à présent n’a pas vraiment  changé !
Je me souviens de ce temps, ce temps où Maman était présente à  chaque instant, le temps où elle me protégeait de tout. Je ne me souciais de rien, je vivais ma vie tranquillement, je ne pensais qu’à jouer, chaque jour j’inventais de  nouvelles missions, la phrase « je m’enuie » n’était pas dans mon vocabulaire !
Je sortais rarement au parc parce que mes parents travaillaient tout le temps , alors dès que j’en avais l’ocasion j’en profitais du mieux que je pouvais !
Je me souviens que le sourire était toujours présent sur mon visage, il ne disparaissait que le temps d’une nuit quand je dormais et rêvais de ce que je pourrais faire le lendemain ! Qu’est-ce-que c’était bien d’être enfant !!!

Joanna

C’est ma photo

Cette photo me rappelle énormément de souvenirs.
C’était à Meyrargues dans le sud de la France à côté d’Aix en Provence, dans mon jardin.
C’était ma mère qui m’avait prise en photo.
Je m’étais fait des boucles dans les cheveux et j’avais mis ma jolie robe qui avait couté cher.
J’étais toute bronzée, avec mes petites dents, mes yeux bleus verts et mes cheveux blonds.
On me disait souvent que j’avais le nez de ma mère.
Après cette photo j’ai joué dans le jardin avec mon chien, et je contemplais ma super belle maison, elle était très grande, la meilleur maison du monde.
Et je me souviens aussi avoir dit à ma mère que le « love » écrit sur ma robe était pour elle.
C’était une journée magnifique et je ne l’oublierais jamais car elle représente beaucoup de choses pour moi.
Les derniers moments avec ma super famille mon frère, mon père et ma mère.
Avant que mes parents divorcent, mon frère aille vivre chez sa copine et que mon père décède.
Je n’oublierai jamais cette journée. 

Céline

C’est ma photo

Cette photo me rappelle beaucoup de souvenirs. Ma mère m’avait ramené chez un photographe à Noisy-le-Sec, c’était pour faire ma carte d’identité. Je devais avoir 5 ans, j’étais petit. J’avais des nattes à ce moment là, j’avais une chemise sur la photo. Lorsque le photographe m’a dit de sourire, je fis un beau sourire. Cette photo est la seule photo de moi petit, je la garde très précieusement. Quand je compare une photo de moi de maintenant et celle où je suis petit, je me dis que je regrette d’avoir grandi car en étant petit j’avais tous ce que je voulais, j’étais chouchouté !
Alors que maintenant c’est fini.

Patrick

C’est ma photo

 

A mes 4 ans. Ca m’évoque les très beaux souvenirs avec ma mamie et ma tatie qui m’ont toujours apporté tout leur amour.
A cet âge là, mes parents voyageaient tout le temps, c’était des périodes douloureuses et je me rappelle que j’avais un sale caractère de cochon auprés de tout le monde.
Je me rappelle aussi qu’on était deux, moi et ma cousine, qui avaient deux ans de plus que moi et ce jour là on était parti avec notre mamie à la rivière se baigner.
De retour à la maison, ma tatie m’a fait un brushing  pour la première fois de ma vie; à vu d’œil, je n’étais pas trop contente, mais elle n’arrêtait pas de me dire que j’étais une princesse. Jusque là, ça ne me plaisait toujours pas; même en me regardant dans le miroir, j’étais  toujours pas convaincu puis elles se sont décidés à me prendre en photo pour voir à quel point j’étais belle et que ça m’allait très bien. Et comme toujours ma mamie en rajoute une couche à la fin en me disant à quel point je ressemble à ma mère comme deux gouttes d’eau…

WhitjahnyS